MAHIAS CONSERVE LA TÊTE DU MONDIAL À ASSEN

4ème manche du WSBK, ASSEN. Comme d’habitude nos yeux étaient fixés sur le supersport, sur Lucas MAHIAS principalement. Notamment parce que ce week-end, c’est le maestro de la catégorie qui revenait : Keanan Soffuoglu.

assen-lucas-mahias-pole-mecanique-moto-club-alesDU DÉBUT À LA FIN DU WEEK-END…

Dès les essais libres le ton était donné. Et si le Turc trustait tous les hauts de tableau d’affichage, Lucas était en embuscade.

Problème, il manque un tout petit « truc » pour battre le Turc. Rien de surprenant quand on sait que le quadruple champion du monde de la catégorie connaît son job, et la Kawasaki est prête depuis toutes ces années.

Défaut de jeunesse de la R6 ? Pas du tout…  Il faut simplement comprendre qu’un team et un pilote doivent apprendre à se comprendre et travailler ensemble.  Ce qui est le cas de Lucas avec le team Italien GRT, mais les années d’avance de son concurrent en vert lui donne un léger avantage.

Mais Mahias n’est pas un garçon de complexe, champion du monde ou pas il attaquera tout le monde de la même manière.

Sa décontraction fait rire tout le monde… Y compris les présentateurs du WSBK anglais.  Pour preuve lors de la FP3 alors que Lucas est dans son siège à la cool, l’image fait éclater de rire les deux hommes qui ne manquent pas de souligner les facéties du jeune Français… Un peu de bonne humeur et de décontraction, pour sûr que ça plaira à Lucas qui rappelle sans cesse que ce n’est qu’un sport, un loisir et que nous devrions tous nous amuser !

UNE COURSE D’ATTAQUE

Le départ est lancé et Lucas part directement de la 4ème place où il s’élançait dans la roue de Soffuoglu. Les premiers tours, ils sont seuls devant, mais le Turc part et Mahias ne tient pas son rythme.

Il est rattrapé par CLUZEL, MORAIS et son co-équipier CARICASULO, commence alors la lutte pour la seconde position.

Lucas ne force pas trop, mais commet toutefois une petite erreur dans l’avant dernier tour et il doit cravacher pour revenir et finalement s’imposer devant Cluzel.

Encore une arrivée qui a fait HURLER nos confrères anglais, car il se permet une roue arrière alors que Cluzel est à l’aspiration sur la ligne !

Au championnat LUCAS repart de HOLLANDE avec 65 points donc 20 points d’avance sur Sheridan MORAIS et 24 sur Roberto ROLFO. Le Turc qui gagne sa première manche de l’année est revenu … la saison sera longue…

Tous les résultats en cliquant ici …

Prochaine épreuve en Italie du 12 au 14 Mai !

PMMC

PARTAGER

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz