Miniview : Adrien Chareyre

Responsable du suivi Furygan dans le paddock MotoGP depuis ce début de saison, Adrien Chareyre, 4x champion du monde Supermotard et instructeur PMMC nous a accordé une petite interview des plus agréables. Nouvelles fonctions, nouvelles relations, état d’esprit, clin d’œil au PMMC ainsi qu’à toutes celles et s ceux qui nous font confiance, nous avons posé 5 questions à Adrien.

PMMC : Adrien, comment se passe ta nouvelle vie professionnelle?

Adrien Chareyre : Ça se passe bien, disons que le rythme de la compétition s’applique à ce job ce qui implique une suppression des weekends, RTT ou autres horaires de travail fixés…

PMMC : Peux-tu nous résumer en quelques lignes en quoi consiste ce job et comment tes journées sont-elles rythmées ?

Adrien Chareyre : Je m’occupe de fournir une combinaison en parfait état à chaque séance. Cela implique le nettoyage bien-sûr, le séchage, le contrôle du système Air Bag et je fais le lien entre l’usine et les pilotes pour tout besoin de modification du fitting (les mesures peuvent évoluer) ou approvisionnement des consommables.

PMMC : Parmi les pilotes de GP que tu croises chaque week-end, beaucoup doivent également pratiquer le Supermotard. Viennent-ils échanger avec toi sur cette discipline voir même te demander des conseils?

Adrien Chareyre : Beaucoup le pratiquent en effet et viennent me parler « technique ». C’est toujours sympa de pouvoir « conseiller » ces champions et leur apporter mon expertise même si je ne dévoile pas tout non plus, au cas où nous devrions nous confronter!

PMMC : Revenir côtoyer d’aussi près la course à haut niveau te fait-il parfois regretter d’avoir mis un terme à ta carrière à 28 ans seulement?

Adrien Chareyre : Pas du tout. Cela me procure une dose d’adrénaline différente de celle que j’ai pu connaître en tant que pilote mais bien réelle.  Et puis savoir que j’ai très peu de risques de me blesser chaque week-end, cela à quand même du bon!

PMMC : Un p’tit mot pour celles et ceux qui suivent avec attention les actualités du PMMC?

Adrien Chareyre : Vous avez de la chance car l’actualité du PMMC est riche et variée avec des pilotes (ou ex) impliqués dans le monde de la compétition. Le temps se lève… sortez les motos et soyez prudents. J’ai hâte de vous retrouver en octobre pour partager mon expérience avec vous sur les journées de roulage.

PARTAGER

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz