IRRC SSP: le point après 4 épreuves pour Pierre-Yves BIAN

Une nouvelle équipe, des super chronos, des podium, une chute et aussi un peu de malchance également, la saison SSP IRRC 2018 est plutôt riche en rebondissements pour notre pilote PMMC. Attention, spectacle !

Pour l’ouverture de la saison IRRC 2018 organisée aux Pays-Bas à Hengelo début mai (voir notre résumé en cliquant ici), PYB avait clairement fait preuve de malchance alors qu’il avait raflé la pôle position. En première manche il est victime d’un problème de sélection qui l’entrainera jusqu’à la chute pour repartir et terminer 12ème. Seconde manche, un concurrent le percute lors du tour de formation et lui perce un carter moteur : abandon avant même de prendre le départ.

Mi-juin, la caravane de l’IRRC se retrouve en République Tchèque, à Terlicko. Ce deuxième rendez-vous est également le point de départ d’une première collaboration entre PYB et le team Hollandais Performance Racing Achterhoek. La Yamaha R6 #199 adopte désormais le rouge pour viser l’excellence.

Manifestement à l’aise sous ses nouvelles couleurs, PYB termine 3ème en première course après avoir mené les débats 4 tours durant, puis second à 0,05sec du vainqueur à l’issue de la seconde course. « J’ai mené toute la course et dans le dernier tour ma moto a déjaugé! Tout de même très content ! ». Si c’est pas beau ça!

 

 

Début juillet, c’est à Imatra, en Finlande que ça ce passe et sous une météo humide. Après une qualification convaincante, PYB termine 4ème de la première course le samedi. Dimanche, toujours dans des conditions particulièrement piégeuses, PYB part justement à la faute : « J’ai perdu l’arrière à l’accélération sur la célèbre voix de chemin de fer et je m’en suis mis une bonne, drapeau rouge. Main gauche bien abîmée et bien secoué ». Et voilà des points qui s’envolent…

 

 

 

Fin juillet, pour la 4ème épreuves des 6 inscrites au calendrier, le cap est mis sur la Belgique, à Chimay plus exactement. 2ème à l’issu des qualifications et à 0,016sec de lapôle position détenue pas Matthieu Lagrive, les ambitions restent maintenues à bonnes hauteur ! Samedi après-midi, pour la première course, c’est tendu : la moto ne démarre pas ! Et puis si, in extrémiste, à tout juste une petite minute du lancement du tour de chauffe ! Du coup, pour s’être présenté en retard à l’ouverture de la piste, PYB est contraint de s’élancer en queue de grille, règlement oblige. De quoi le décomplexer complètement puisqu’il vole jusqu’à la 2ème place à la fin du 5ème tour pour finalement terminer cette première course du week-end à la 4ème position (suite à une attaque un poil zélée d’un adversaire…). « Ce n’est même pas le résultat qui m’importe, c’est plutôt de voir que je peux compter sur des personnes exceptionnelles, ma superbe famille, mon équipe et mes amis qui ne lâchent rien et ont tout fait pour que je puisse rouler ». Dimanche, podium pour Pierre-Yves, superbe 3ème sous le damier !

Avec un total de 95 points, PYB se voit classer 5ème au général provisoire. Le leader, Matthieu Lagrive en est quant à lui à 166 unités.

 

 

Les deux derniers rendez-vous de 2018 sont programmés à Horice (Réplublique Tchèque) les 18 et 19 août et enfin, Frohburg (Allemagne) les 22 et 23 septembre.

 

 

 

PARTAGER

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz