PORTIMAO : LE GMT94 TRIOMPHE, LUCAS MAHIAS EN TÊTE DU CHAMPIONNAT DU MONDE PILOTE EWC !

Lucas-Mahias-Portimao-12H-pôle-méca-moto-club-3

Après les 24 heures du Mans, le monde de la moto, amateurs et professionnels, avait salué les performances de LUCAS MAHIAS et GREGG BLACK. Ce week-end encore, ils ont trusté l’attention des médias, teams, spectateurs, mais pas seulement….

 

Je suis tellement content. C’est ma première course au guidon d’une machine officielle. La pression était énorme pour moi. Je suis content de l’avoir surmontée et d’avoir eu la confiance du team. J’ai pu me donner à fond. Il n’y avait pas d’autre solution pour gagner face à un tel plateau.

Lucas Mahias Portimao 12H pôle méca moto club 1

A chaque weekend de course nous suivons nos potes, même de loin. Et un petit message suit généralement le résultat, quel qu’il soit. Ce week-end nous n’avons pas failli à la règle : « good job Lucas 😉 » Mais en le félicitant pour ses performances et pour le coup de fouet qu’il a donné au GMT94 qui s’était mal élancé à la première épreuve du Mans, nous n’avons pas fait le rapprochement entre ses co-équipiers (David CHECCA et Nicolo CANEPA) qui n’avaient pas marqué de points et LUCAS qui avait terminé au pied du podium avec le team R2CL. Car en marquant les points de la 4 ème place, et de la première ce weekend, il ravit tout simplement la tête du classement pilote EWC !!!

MAGIQUE ! Nous espérions il y a quelques mois qu’il se batte avec Keenan SOFFUOGLU pour la couronne supersport mondial, et après tous les déboires que l’on connaît il se retrouve à quelques semaines d’intervalle en tête d’une course de mondial superbike (Assen) et maintenant leader du tableau de l’endurance… Un superbe pieds de nez à cette situation qui aurait incité beaucoup de monde à jeter l’éponge.

Lucas-Mahias-Portimao-12H-pôle-méca-moto-club-5Et la MUL dans tout ça ?

Certains d’entre vous nous ont adressé des messages pour savoir ce que MUL voulait dire sur le classement provisoire. Ce sont les initiales de la fédération Luxembourgeoise. Et avant que les pires suppositions n’apparaissent, sachez que c’est un choix cornélien que Lucas a dû faire en début d’année, et que le pilote français est toujours licencié au MC du Pôle Méca d’Alès, mais sa licence course dépend d’une fédération qui a fait le pari de l’aider, notamment parce qu’elle compte beaucoup moins de sportifs de haut niveau que d’autres fédérations.

Lucas-Mahias-Portimao-12H-pôle-méca-moto-club-4GREGG BLACK à l’aspi de LUCAS

Au Portugal, les choses ont été plus compliquées qu’au Mans pour l’équipe de MARC MOTHRE. Un petit ennui technique leur à fait perdre quelques minutes très précieuses sur une épreuve de 12 heures. Le team termine en 5ème position, et occupe ainsi la tête du championnat du monde « team » EWC . Et GREGG s’est encore illustré, notamment lors de son premier relais durant lequel il s’est livré à « une bagarre comme je les aime » nous confiait il par SMS… A ces deux là, mais aussi à Marc Mothre et son équipe, on souhaite une excellente réussite pour la fin de saison, et nous les félicitons du travail accompli…

Retrouvez et encouragez Lucas Mahias dès la semaine prochaine à Misano, de nouveau sur une Yamaha R1, pour la coupe du monde superstock 1000 avec le team YAMAHA PATA.

PMMC 2016 png

PARTAGER

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz