Lucas Mahias pour remettre le coup vert en WSSP

Recruté par le Team Puccetti Racing pour succéder à Kenan Sofuoglu sur la Kawasaki ZX-6R, Lucas Mahias a faim, très faim, sûr qu’il ne va attendre longtemps avant de remettre le coup vert sur le mondial SSP!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du roulage, beaucoup de roulage hivernal pour notre champion du monde WSSP 2017 qui s’applique à prendre la mesure de sa nouvelle monture.  Du travail, des kilomètres, tout ceci afin d’atteindre un niveau de performances toujours plus élevé avec comme  seul et unique objectif : décrocher le titre 2019! Et l’un des terrains d’entrainements favoris de Lucas Mahias n’est autre que le circuit de vitesse du Pôle Mécanique d’Ales, l’antre fétiche du Pôle Mécanique Moto Club! La preuve en vidéo:

Avec un moteur stock, des pneus Pirelli du commerce et comme seule vraie préparation WSSP appliquée à sa moto d’entrainement: un set complet de suspensions WP. Cet hiver, Lucas a pulvérisé le record de notre piste de prédilection avec un incroyable chrono de 1’13″72 !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’issue de ses premiers essais menés sur la Kawasaki ZX-6R en novembre dernier à Jerez, Lucas déclarait:

« Je suis très heureux de faire partie du Kawasaki Puccetti Racing Team. Après avoir passé plusieurs années avec le même constructeur, j’avais besoin d’une nouvelle motivation et je n’aurais pas pu mieux tomber étant donné que Kawasaki et Puccetti désirent remporter le titre autant que moi. Durant les tests de Jerez, je me suis remémoré les bagarres avec Sofuoglu, et à présent que j’ai piloté la Ninja ZX-6R, je comprends pourquoi Kenan était si compétitif ! »

Alors, Lucas Mahias, prêt pour un nouveau départ? Assurément!

 

Losail, parc fermé de la finale 2017, quand Kenan Sofuoglu félicite Lucas Mahias (Yamaha R6) pour son premier titre WSSP. Le vert était-il déjà dans le fruit?

PARTAGER

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz