FSBK à Nogaro. Joie et déception au milieu d'une course chaotique…

Deuxième podium de la saison pour LUCAS MAHIAS

Si la saison est à l »image de la seconde épreuve supersport de Nogaro, les pilotes risquent de prendre des cheveux blancs avant le dernier round fin septembre à Albi. Dans ce contexte étrange, Lucas Mahias limite la casse malgré des problèmes techniques.

 

Le week-end avait bien commencé avec une seconde position sur la ligne de départ samedi. Sur une piste sèche, Lucas ne sera jamais en mesure de se battre avec Salchaud et Mathieu Ginès. Il disputera la troisième marche du podium avec Valentin Debise, qui cède et finit 6 ème.

Dimanche matin, la Pôle lui échappe à 1/10 ème de seconde. De quoi mettre du baume au coeur au natif du pays  » Je ne suis pas à 2 secondes, c »est encourageant. Le châssis de la MV est bon, il me manque un peu de puissance, mais je devrais lutter devant. »

Malheureusement lors du tour de formation la moto coupe, la course est terminée.  » c »est frustrant. On ne sait pas quel est le problème, Raffin moto va voir ça rapidement. On se bat aux avants postes du championnat sans le soutien d »MV, c »est dommage. Je suis sûr qu »avec un petit peu de moyen on serait bien plus confort, et nous pourrions prendre la tête face à Salchaud. »

Le destin ne se sera toutefois pas acharné uniquement sur casino Lucas Mahias… En course, au troisième tour Nicolas Salchaud part à la faute. Il repart mais une fuite d »huile sur sa moto macule le sol Gersois. Les concurrents chutent les uns après les autres, le drapeau rouge est sorti, la course interrompue. Valentin Debise d »abord déclaré vainqueur de cette course par élimination est finalement disqualifié pour s »être trop éloigné de sa moto, pour se mettre en sécurité !!!

Cet incident, heureusement rare en course, a créé de vives tensions entre pilotes et managers, notamment à cause de la mise en danger des pilotes. Car entre le troisième et le quatorzième tour, de longues minutes se sont écoulées où les pilotes auraient pu connaitre un sort dramatique. De nombreuses réclamations ont été déposées et Nicolas Salchaud a finalement été déclassé également.

Au championnat il reste en tête, devant Perret et Lucas Mahias.

La suite fin mai au Vigean.

 

 

PARTAGER

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz